Location saisonnière : comment vous organiser ?

Location saisonnière : comment vous organiser ?

16 septembre 2019 0 Par Jacky

De nombreux propriétaires de résidence secondaire désirent rentabiliser leurs biens et songent davantage à la location saisonnière. Il est vrai que la location saisonnière permet de couvrir les frais liés à l’entretien mais permet également  de se constituer un revenu complémentaire. Mais avant de vous lancer, découvrez dans cet article les étapes que vous devez suivre, des étapes légales aux étapes stratégiques.

Règlementation sur la location saisonnière

La location saisonnière échappe à la législation sur les baux d’habitation classique. Elle doit toutefois satisfaire aux prescriptions du Code civil qui oblige les parties à établir un contrat net et précis. Le contrat doit notamment comporter un descriptif clair du bien, localisation, superficie, équipements. La location saisonnière est une location meublée.

La législation actuelle établit une liste des équipements obligatoires à retrouver dans un logement loué en meublé. Il doit notamment comporter une literie, des rangements, table et chaises, plaque de cuisson, réfrigérateur, tout équipement permettant au locataire de jouir convenablement du bien. Les parties fixent librement la durée de la location (ne pouvant toutefois pas excéder 90 jours) et le prix pouvant ou non inclure les charges complémentaires telles que facture d’eau, d’électricité, téléphone. C’est également le contrat qui pourra restreindre le nombre d’occupant ou les animaux tolérés.

La location saisonnière doit obligatoirement être déclarée à la mairie sous peine de sanction pécuniaire et les loyers sont soumis à l’impôt sur les bénéfices industriels et commerciaux.

La mise en valeur du logement

Avant tout, vous devez vous assurer que votre logement réponde à toutes les normes. Tel qu’évoqué précédemment, le logement doit contenir un certain nombre d’éléments essentiels pour son occupation. Il vous appartient ensuite d’aménager la maison afin de la rendre agréable. Equilibrez la décoration. Une maison bien rangée et fonctionnelle plaira davantage qu’une maison  trop chargée. Faites de la place pour permettre une bonne circulation. Adoptez un style simple et lumineux. Faites particulièrement attention à la propreté, s’agissant plus spécialement des pièces d’eau. C’est souvent le premier critère retenu par les locataires pour choisir une location. Une maison bien entretenue donnera envie de s’y installer et d’y revenir.

La promotion de votre bien

Pour trouver vos locataires, vous pouvez procéder à l’ancienne. Vous pouvez disposer des affiches dans les lieux appropriés, supermarché, magasins, etc. Vous pouvez aussi vous adresser à un agent immobilier pour faire la promotion de votre bien et pour recruter les locataires. Mais la meilleure façon de procéder reste la mise en ligne. Il existe des plateformes spécialisées dans la location saisonnière qui peuvent faire la promotion de votre bien. Mais vous avez aussi la faculté de créer votre propre site sur lequel vous pourrez détailler, photo à l’appui, les caractéristiques du bien, ce qui demandera néanmoins un travail supplémentaire.

Mais quel que soit le vecteur choisit pour réaliser la promotion de votre bien, soignez votre logement, votre service et votre accueil car la publicité la plus efficace est et restera toujours le bouche à oreille.