Trouver un prêt pour personne fichée, est-ce envisageable ?

Trouver un prêt pour personne fichée, est-ce envisageable ?

27 août 2019 0 Par Jacky

A la surprise générale, votre banquier vous annonce que vous faites l’objet d’un fichage à la banque nationale. Vous ne vous en rendez pas compte sur le coup mais un fichage à la BNB emporte de nombreuses conséquences dont une interdiction bancaire qui vous empêche de recourir à de nouveaux prêts. Il s’agit d’une sanction prise à l’encontre des personnes qui enregistrent des défauts de paiement avec leur contrat de crédit en cours. Toutefois, à tout problème sa solution, il vous reste quelques alternatives pour obtenir un financement.

Les causes d’un fichage à la BNB

La banque nationale de Belgique est l’autorité suprême en charge de la régularisation des activités financières. Elle dispose d’un service dénommé centrale des crédits aux particuliers ou CCP en charge de recenser tous les crédits souscrits par des particuliers. Lorsqu’une personne enregistre plus de deux mensualités impayées, la banque prêteuse a l’obligation de dénoncer ce défaut de paiement auprès de la BNB. Ces mensualités n’ont pas à être successives et dès lors que votre contrat est dénoncé, vous tombez immédiatement dans le fichier négatif. Vous êtes officiellement interdit bancaire. Les crédits concernés et dénoncés sont les crédits conso mais également les prêts hypothécaires.

Les conséquences du fichage

L’interdiction bancaire emporte immédiatement une interdiction de crédit sur une période de dix ans. L’interdiction est ramenée à douze mois à partir de la régularisation du défaut de paiement. Pendant ces périodes, votre nom figurera sur la liste noire et restreindra les possibilités d’obtenir de nouveaux crédits. Seule la régularisation vous permettra de recouvrer vos droits. Pendant les douze mois qui suivent la régularisation, vous pourrez en principe contracter de nouveaux prêts. En réalité, peu d’établissements se risqueront d’octroyer un prêt pour personne fichée tant que son nom apparait sur la liste noire. Consulter le fichier de la BNB est une obligation pour tout établissement de crédit à chaque fois qu’il reçoit une demande de crédit.

Prêt pour personne fichée, les alternatives de financement

Il existe quelques alternatives qui peuvent vous aider à obtenir un financement malgré un fichage à la banque nationale. La première est l’hypothèque. Les personnes fichées propriétaires d’un bien immobilier ont la possibilité de souscrire un prêt à la consommation en garantissant son prêt par le bien immobilier. Le montant du prêt est plafonné à concurrence de 60% de la valeur du bien mis en garanti. La seconde option est de trouver un organisme spécialisé dans les offres de prêt pour personne fichée. En règle générale, il s’agit d’offres de prêt particulier, des prêts sans banque et qui sont principalement alimentés par des investisseurs privés. Il convient néanmoins de rester vigilant car les arnaques ne sont jamais loin. Certains sites bidon constituent uniquement des pièges pour organiser des vols d’identité ou des escroqueries à grande échelle. Assurez-vous de la fiabilité du site avant de vous engager.

La meilleure solution reste de prendre votre mal en patience. On vous conseille de régulariser d’abord vos arriérés afin de sortir du fichage à la BNB. En règle générale, le remboursement de votre solde s’accompagnera de pénalités, aggravant ainsi votre dette. Évitez donc de vous enfoncer rapidement en souscrivant un nouveau crédit qui risque de fragiliser davantage vos finances. Si vous désirez néanmoins obtenir un nouveau financement, il vous est fortement conseillé de vous adresser à un courtier qui analysera votre situation et plaidera en votre faveur auprès des établissements de crédit.