Prêt 125, le prêt qui finance intégralement votre projet immobilier

Prêt 125, le prêt qui finance intégralement votre projet immobilier

23 août 2019 0 Par Jacky

Un prêt hypothécaire classique prévoit généralement un financement de l’ordre de 60 à 80% du montant total d’un projet immobilier. En règle générale, l’emprunteur doit fournir un apport personnel destiné à couvrir une partie des frais liés à l’acquisition immobilière. Il existe néanmoins une formule de prêt qui prend en charge l’intégralité de votre projet immobilier, le prêt 125 que nous allons vous expliquer plus en détail ci-dessous.

Caractéristiques du prêt 125

Il s’agit d’un prêt total qui couvre à la fois le prix d’acquisition d’un bien immobilier et toutes les charges liées au projet. Il s’agit notamment :

  • Des droits d’enregistrement que génère la mutation du bien afin de le mettre en votre nom,
  • Des frais de notaires pour dresser l’acte de vente mais aussi pour réaliser l’inscription hypothécaire en garantie du crédit,
  • Des honoraires du conservateur des hypothèques, toujours pendant la procédure d’inscription hypothécaire,
    – Des frais de dossier dont le montant évolue en fonction de la politique de la banque prêteuse.L
  • Le prêt 125 peut donc se décomposer en :
  • Prix d’achat du bien à hauteur de 100% de sa valeur ;
  • Frais annexes comprenant frais du notaire, frais de dossier, droits d’enregistrement s’élevant autour de 15% du prix du bien ;
  • Acompte, généralement de 10% de la valeur du bien, à payer au moment de la signature du compromis de vente.
    Il existe également d’autres déclinaisons du prêt total, limitant le financement à 100% ou à 110%. Dans ce cas, une partie des charges continuent de peser sur l’emprunteur. Mais quelle que soit la formule de prêt total, sachez que l’assurance emprunteur n’est jamais couverte dans le prêt.

Conditions et éligibilité

Il va de soi que pour prétendre au prêt 125, il faut avoir la majorité, soit être âgé de 18 ans révolu et pouvoir présenter une carte d’identité valide. L’emprunteur doit être domicilié en Belgique ou au Luxembourg, physiquement mais aussi fiscalement. La banque ouvrira surtout une enquête approfondie afin de déterminer la solvabilité de l’emprunteur.

Pour toute demande de crédit, y compris le prêt 125, la banque consultera automatiquement le fichier de la banque nationale. Les personnes faisant l’objet de fichage négatif sont d’office écartées. Elle demandera ensuite des justificatifs de revenus, avec généralement trois bulletins de salaire. Habituellement, les offres sont réservées aux personnes dont le revenu est dans la moyenne haute, notamment de jeunes cadres qui présentent de belles perspectives d’évolution dans leur carrière. Le taux d’endettement est également évalué afin de garantir le remboursement optimal du prêt. Un taux d’endettement supérieur à 50% risque de réduire considérablement vos chances.

De façon générale, le prêt 125 s’adresse principalement aux primo accédant qui ne disposent pas encore d’économie suffisante pour constituer un apport personnel. Il faut toutefois préciser que le prêt total est uniquement destiné à l’achat d’une résidence principale, tout autre type de bien étant écarté.