Comment obtenir un financement bancaire pour votre projet immobilier ?

Comment obtenir un financement bancaire pour votre projet immobilier ?

1 juillet 2019 0 Par Jacky

Acquérir un bien immobilier nécessite la mobilisation d’une somme conséquente. La plupart du temps, un financement bancaire est incontournable mais obtenir un crédit bancaire est loin d’être évident. Toutefois, en suivant nos conseils ci-dessous, vous augmenterez de façon substantielle vos chances d’obtenir l’aval de votre banquier.

Déterminez votre capacité d’emprunt

Il est tout d’abord impératif que vous sollicitiez un crédit adapté à votre capacité d’emprunt ou votre capacité de remboursement. Elle s’évalue à travers le niveau de votre revenu mais également par rapport aux charges que vous devez supporter. En principe, une personne ne peut dépasser un seuil d’endettement de 33%. Cette quotité correspond à l’ensemble des charges incompressibles, loyers, factures, scolarité des enfants, etc. Ces charges, auxquelles on ajoute les crédits, ne doivent pas engager plus du tiers du revenu. Dépasser ce seuil vous expose à des risques de surendettement et les banques hésiteront à vous financer. Il est nécessaire que vous assainissiez préalablement votre situation financière si vous désirez obtenir un nouveau crédit.

Constituez un apport personnel

Pour convaincre les prêteurs de votre bonne foi, vous devez témoigner de votre entière implication dans votre projet. Les banques et établissements de crédit exigent souvent la constitution d’un apport personnel de la part de l’emprunteur. Cet apport varie de 10 à 20%, mais plus votre apport sera important, mieux vous serez pris au sérieux. Un coup de pousse des parents et des amis est toujours la bienvenue. Toutefois, vous pouvez aussi constituer votre apport avec des prêts aidés. L’apport est principalement destiné à couvrir les frais générés par votre projet, frais de dossier, assurance, frais d’hypothèque.

Faites jouer la concurrence

Chaque établissement fixe ses propres conditions en matière de crédit, que ce soit pour le taux d’intérêt ou pour la durée du crédit. Ne vous contentez pas de votre banque actuelle et ouvrez-vous à d’autres établissements qui pourraient bien proposer des conditions plus favorables. Pour cela, recourez à un comparateur de crédit, facile à utiliser et efficace pour retrouver et trier les offres les plus pertinentes. Une différence de 50 points peut d’ores et déjà vous faire économiser quelques milliers d’€. Ne vous précipitez pas et prenez le temps de comparer

Préparez à l’avance les pièces justificatives nécessaires

Outre les pièces justificatives d’usage, copie de votre pièce d’identité, justificatif de résidence, vous devrez également fournir un certain nombre de justificatif concernant votre situation financière. Préparez notamment 3 bulletins de salaire ou 2 extraits de rôle si vous êtes travailleur indépendant ou entrepreneur. Joignez à ces pièces vos derniers relevés de compte pour prouver votre santé financière. Il peut s’avérer utile de joindre à votre dossier un extrait de votre contrat de travail, un CDI favorisant davantage votre candidature.

Il se peut que le banquier sollicite un entretien avec vous pour discuter de votre dossier. Restez calme et mettez en avant vos atouts, la stabilité de votre emploi, vos remboursements réguliers des précédents crédits. Il vous appartient de convaincre le prêteur que vous êtes un emprunteur sérieux, digne de confiance. N’hésitez pas à vous faire coacher par un conseiller ou courtier en crédit pour vous préparer.