Investissement immobilier : autofinancement du bien sans apport personnel

Investissement immobilier : autofinancement du bien sans apport personnel

13 juin 2019 0 Par Jacky

Vous rêvez d’investir dans l’immobilier ? Afin d’arrondir vos fins de mois ou pour prévoir votre retraite. Ne laissez pas le manque d’économie vous en empêcher ! Il est tout à fait possible d’autofinancer son investissement immobilier sans avoir besoin de dépenser un seul centime.
En étant attentif aux petits détails et en jouant sur la durée de l’emprunt immobilier, la faisabilité de cette idée prend vie. Dans ce cas, c’est la banque ou l’organisme de crédit qui finance la totalité de votre investissement, avec l’aide, ensuite, du locataire du bien.

Comment fonctionne cet autofinancement ?

Quand les fonds font défaut, il faut laisser le bien financer l’investissement. Explication. Il faut choisir un organisme de prêt, grâce auquel l’achat peut se faire. C’est ensuite au tour des revenus locatifs d’assurer le remboursement des fonds de la banque.
Pour que cela se fasse de manière intelligente, empruntez le plus de fonds que le créditeur pourra vous accorder et étalez son remboursement sur un délai maximal. Cela permet de vous rassurer que les loyers sont susceptibles de dépasser le montant d’une mensualité.
Faites alors le bon calcul pour connaitre le rendement net de votre investissement. Opérez seulement la différence entre le prix du bien. Vous pouvez encore gagner en fiscalité si vous choisissez le statut de loueur qui vous convient le mieux.

Lumière sur le choix de l’objet de l’investissement

Pour commencer, posez-vous d’abord les questions essentielles concernant la taille et l’emplacement du bien que vous voulez acquérir. Son coût dépend bien évidemment des réponses à ces questions. Demandez-vous également si le bien va rester en location ou si vous comptez l’occuper plus tard.
Il faut impérativement tenir en compte les commodités. Repérez les marchés, les arrêts de bus ou le métro, les écoles, etc. afin d’anticiper les besoins des futurs locataires. Par ailleurs, faites attention à limiter les travaux à entreprendre sur la propriété afin de débourser le moins possible pour cela.
Avoir recours à différents organismes dédiés à l’immobilier peut même vous aider à dénicher le bien dont l’achat est le plus profitable. L’aide venant de toutes sortes de professionnels est vitale pour vous conseiller avant de conclure les contrats (de crédit et de vente) : notaires, agents immobiliers, etc. Si vous souhaitez même externaliser la gestion du bien, cela est faisable !